Réplique des revendeurs de confiance Meilleure qualité Invictus Morphos : un chrono Hautlence imaginé par Eric Cantona

Invictus Morphos Hautlence


Invictus Morphos Hautlence

Fasciné par toutes les formes d’expression artistique, Eric Cantona partage avec l’horloger une sensibilité particulière pour le design… Ainsi, de ce partenariat est né un nouveau garde-temps, conçu et développé « à quatre mains » par Guillaume Tetu et Eric Cantona. Son nom : Invictus, du terme latin qui signifie « invaincu, dont on ne triomphe pas ».
 
Grâce à cette nouveauté, la marque neuchâteloise ajoute un nouveau chapitre à son histoire avec l’introduction d’un mouvement chronographe à remontage automatique (squeletté Dubois Dépraz 293 sur base Soprod A10). Ce chrono viril et imposant affiche sur son cadran la couleur et les reflets iridescents d’un papillon bleu, nommé Morphos. Des inserts de nacre enluminés de décalques noirs reprennent les motifs des ailes de l’insecte. A noter également, le cadran intermédiaire en saphir sur lequel semblent flotter les chiffres argentés des heures (une des caractéristiques de la marque). Le fond de la boîte est numéroté et porte le nom « Invictus ». Il arbore également la signature d’Eric Cantona et son empreinte digitale gravées.  


Le port des montres de la collection Hautlence Uk Replique HL2.0 permet au porteur de profiter d’une gamme de vues intéressantes tout au long de la journée. Même si les montres Hautlence HL2.1 – HL2.5 se rangent facilement dans la catégorie «super watch», c’est l’une des rares super-montres que je porterais au quotidien (en supposant qu’elle soit suffisamment résistante). En plus du boîtier légèrement incurvé et confortable, l’ensemble du système est conçu pour un temps de lecture plutôt pratique et pratique, sans beaucoup de systèmes bizarres qui sont mécaniquement intéressants mais très incommodes ou tout simplement bizarres.Avant le Hautlence HL2.5, la dernière fois que Hautlence a produit une version noire du Hautlence HL2.0 était le HL2.3 qui était également en titane recouvert de DLC. Ce modèle, cependant, mélangé accents noirs avec ceux en or rose 18 carats. Le Hautlence HL2.5 est un peu plus « dramatique » (comme le dit Hautlence), avec ses couleurs rouges et noires que je trouve vraiment très branchées. Cela dit, je ne pense pas que quelque chose à 200 000 $ et plus est «simplement hip». Oh, attends, le Hautlence HL2.5 peut toujours être « branché », car son prix est inférieur à 200 000 $!Hautlence est fier des trois brevets de la famille des mouvements de collection Hautlence HL2.0. Les marques mentionnent souvent les brevets dans leurs mouvements. Je veux dire, pourquoi pas, non? Si vous avez une protection par brevet, alors par tous les moyens, mentionnez-le. Je me demande cependant comment ce fait affecte le désir des collectionneurs.
Invictus Morphos : un chrono Hautlence imaginé par Eric Cantona

Remarquons que c’est avant tout dans la thématique du papillon que se lit en filigrane la personnalité de celui qui fut l’un des plus grands footballeurs de tous les temps, désormais acteur et artiste à part entière. Être éphémère par excellence, le papillon symbolise pour Eric Cantona la liberté, l’insouciance et la soif de vivre, puisqu’il faut profiter de chaque seconde d’une existence si brève.

Ce rapport furtif avec le temps interpelle Cantona, lui qui relève que chacun, pris dans un quotidien harassant, associe le temps qui passe au stress. « Est-ce le temps qui passe ou nous qui passons ? », s’interroge-t-il régulièrement. Mais l’insecte représente également la métamorphose, le changement. Il est le trait d’union entre l’avant et l’après, entre nos désirs et leur réalisation, prouvant par son essence même qu’il est possible de changer, de rendre l’existant plus beau encore, à condition de se faire confiance et de rester fidèle à sa nature. Une philosophie chère à Eric Cantona.


Spécificités techniques de la montre Hautlence Invictus Edition limitée Morphos by Eric Cantona

La HL2.4 joue clairement dans la cour des grands : mouvement baguette vertical placé à l’opposé du remontoir, affichage de l’heure par un système de chaîne à 12 maillons articulés par un système de palette, minutes rétrogrades, boîtier en verre saphir offrant une vue totale sur le mouvement. Et bien sûr, l’ensemble est 100 % maison, « y compris le train de rouage et le système de remontage automatique », précise Guillaume Tetu. Détail amusant : la HL sera livrée avec une loupe d’horloger, comme pour mieux inviter à sa contemplation. « La version 2013 est en titane, et non en or. Cela peut passer pour une simple variation esthétique, mais il y a certains pays où il est mal vu de porter de l’or. La 2.4 titane en est une réponse », précise Guillaume Tetu. Avec 28 exemplaires à 180 000 CHF pièce, il n’y en aura toutefois pas pour tout le monde. En dix ans, Hautlence n’a jamais cherché à séduire le plus grand nombre avec des pièces d’horlogerie traditionnelles, mais au contraire à tracer sa propre route. L’exercice est beau mais délicat. La maison, à court de ressources, a bien failli y laisser sa peau après la crise de 2007-2008.Dans la même période de creux, de nombreuses maisons ont d’ailleurs cherché l’appel d’air – et de cash – en s’inventant un nouvel ADN plus « grand public » capable de booster les ventes. Hautlence n’en fait pas partie. Sûre de son potentiel, elle n’a jamais dévié de son chemin indépendant, de son parti pris esthétique et de sa sculpturale HL qui montre l’étendue de son talent. Gageons que l’avenir lui donnera raison.
Invictus Morphos : un chrono Hautlence imaginé par Eric Cantona
Invictus Morphos : un chrono Hautlence imaginé par Eric Cantona

Mouvement chronographe squeletté Dubois Dépraz 293 sur base Soprod A10.
Heure, minute, petite seconde, date, chronographe, mouvement mécanique à remontage automatique.
Affichage
Organe réglant : 28’800 alternances / heure ;
Heure, minute, petite seconde, date et chronographe.
Nombre de rubis : 45 ;
Finition face avant : module perlé et sablé.
 
Réserve de marche : 42 heures ;
 
Boîtier carrure et cornes : titane grade 2 microbillé ; 42 x 46 x 12.8 mm.
Lunette, poussoirs, couronne et vis : acier 316L poli ;
Hautlence gravé sur la couronne ;
Verre : glace saphir biseautée extra dure avec traitement anti-reflet ;
Fond : titane grade 2 microbillé. 4 vis, « Hautlence », « Horlogerie Suisse » gravé ; « Invictus » « Morphos limited edition by Eric Cantona », empreinte digitale et signature Eric Cantona gravées.
 
Cadran de base : opalin black or, guichets azurés, rehaut de compteur rhodié satiné circulaire et rehaut des minutes black or soleillé, inserts nacre bleue avec décalques noires ; index et logo rhodiés polis ;
Cadran intermédiaire : saphir avec chiffres en décalque poudrée argentée et SLN blanc ;
Aiguilles des heures et minutes : PVD bleu, biseautées et SLN blanc ;
Date : décalque noire avec chiffres blancs brillants.
 
Bracelets alligator satiné noir, grandes écailles carrées, rembordé, bombé, cousu main, barrette d’interchangeabilité ;
Caoutchouc noir, barrette d’interchangeabilité ;
Boucle déployante : titane grade 2 avec plaque acier poli.
 
Edition limitée 250 pièces
 
Etanchéité : 3 ATM


Laisser un commentaire