Pas Cher Breitling Navitimer Cosmonaute Blacksteel Replique Montres

C’est donc sur la base du mythique chronographe Pas Cher Breitling Navitimer Cosmonaute Blacksteel Replique Montres que les techniciens Breitling développent la Cosmonaute, une version « spatiale » de cet instrument indiquant les 24 heures du jour sur un seul tour de cadran. Même si la lecture de l’heure demande un petit temps d’adaptation, cette spécificité donne un charme fou à la Cosmonaute.

Pourquoi un affichage sur 24h ? En fait, dans l’espace, la notion de jour et de nuit est très relative ; cette configuration permet donc de ne pas confondre midi et minuit (c’est également le cas de l’Explorer 2 de chez Rolex qui offre une indication 24h aux spéléologues confrontés sous terre aux mêmes problèmes spatio-temporels).

Breitling Navitimer Cosmonaute Blacksteel

Après avoir fêté les cinquante ans de son baptême de l’air en 2012, la Breitling Navitimer Cosmonaute poursuit son odyssée dans une nouvelle version dotée cette année, d’un boîtier en acier noir (43 mm) obtenu par un revêtement haute résistance à base de carbone. Le cadran et les compteurs du chronographe affichent la même couleur noire, rehaussée par des indications luminescentes et de petites aiguilles rouges.

 

Petit retour historique…

Début des années 1960. L’heure est à la Breitling Navitimer Cosmonaute Blacksteel Replique Montres  de l’espace. Les Américains ont lancé le programme Mercury, destiné à développer les vols habités. Ils sont à la recherche d’un chronographe performant, précis et fiable, capable de résister à des conditions hors normes. C’est naturellement qu’ils se tournent vers Breitling, le « fournisseur attitré de l’aviation mondiale » et partenaire privilégié des grandes heures de l’aéronautique.

La Navitimer, la montre fétiche des pilotes, créée en 1952, avec sa célèbre règle à calcul circulaire permettant d’effectuer toutes les opérations liées à la navigation aérienne, s’impose comme l’instrument idéal pour relever ce défi. Elle subit toutes les épreuves avec succès.

Le 24 mai 1962, le Lt Breitling Navitimer Cosmonaute Replique Montres Scott Carpenter effectue trois orbites autour de la Terre à bord de la capsule Aurora 7. À son poignet, cette fameuse Navitimer dotée de la graduation 24 heures. Ce chronographe Breitling devient alors le tout premier instrument de poignet à partager la conquête de l’espace. Cette pionnière de la conquête spatiale entre très vite dans les collections de la marque sous l’appellation Cosmonaute.

 

Spécificités techniques de la montre Breitling Navitimer Cosmonaute Blacksteel

Calibre Breitling 02 (Manufacture)
Mouvement mécanique à remontage manuel
Rubis 39
Alternance 28 800 a/h

Réserve de marche : min. 70 heures

Fonctions
Chronographe1/4s, 30min, 12h
Calendrier à guichet

Boîtier acier noir
Diamètre 43 mm
Fond vissé
Lunette bidirectionnelle, règle à calcul
Couronne non vissée, à deux joints
Glace saphir bombée, antireflet double face

Étanchéité 3 bars

Bracelet caoutchouc
Entrecorne 22/20 mm

Le Calibre manufacture B02, certifié chronomètre par le COSC (Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres), présente deux particularités fidèles au modèle d’origine : un Breitling Navitimer Replique Montres  de remontage manuel et un affichage sur 24 heures. Par ailleurs, la célèbre règle à calcul circulaire de la Navitimer permet d’effectuer au poignet toutes les opérations liées à la navigation aérienne. Le fond gravé arbore l’insigne officiel de la mission Aurora 7. Editée à 1.000 exemplaires numérotés, la Navitimer Cosmonaute Blacksteel se porte sur un bracelet en caoutchouc noir.

 

 

Laisser un commentaire